jeudi 20 décembre 2012

La fin d'un monde

Mercredi 19 décembre 2012 : production de la dernière Citroën C6

http://bretagne.france3.fr/2012/12/18/la-c6-c-est-fini-167289.html

Présentée au salon de Genève de mars 2005 et commercialisée au printemps 2006, la C6 vient de connaître le terme de sa vie commerciale. Grande berline Citroën des années 2000 et 2010 et plus belle berline du monde disponible en neuf pendant toute sa présence au catalogue Citroën, elle tire maintenant sa révérence en quittant définitivement la ligne de montage.

L'Amicale des Grandes Citroën Hydrauliques a constamment soutenu cette voiture, notamment auprès des propriétaires de Citroën anciennes de haut de gamme potentiellement intéressés par la C6, mais pas seulement.

Après Citroën, l'AGCH est la première entité à avoir exposé une C6 en salon sur le sol français (Epoqu'Auto 2006, CX 25 Prestige Turbo et C6 V6 HDi Exclusive) et a toujours veillé à mettre en valeur aussi bien l'ascendance prestigieuse de la C6 que la non moins belle descendance des DS, SM, CX et XM. La démarche de mise en perspective d'une lignée de voitures du même constructeur, de la Traction 15 Six H à la C6, est la principale raison d'être de notre Amicale.

Plusieurs très belles Citroën anciennes de haut de gamme fournies par l'AGCH (CX 25 Prestige, DS 23 IE Pallas et CX 25 Prestige Turbo) ont participé à des opérations de présentation ou d'exposition avec la C6 pour la Communication et le Patrimoine Citroën, de 2005 à 2012.

C'est une page somptueuse, discrète et magnifique, qui se tourne dans l'histoire d'Automobiles Citroën. La C6 est à la fois un tour de force, un superbe hommage au passé, un cadeau inespéré et la preuve (si besoin était) que le plus remarquable des constructeurs français peut créer une voiture de haut de gamme à la fois très originale et irréprochable, qualitativement parlant.

Merci aux stylistes - en particulier à Marc Pinson, auteur du dessin de carrosserie - et à tous les ingénieurs et techniciens impliqués dans la conception de la Citroën C6.

Nos remerciements particuliers vont à Monsieur Claude Satinet, le père politique de cette voiture. Directeur général d'Automobiles Citroën jusqu'en 2007, Monsieur Satinet est à la C6 ce que Monsieur Pierre Bercot, en son temps, a été à la SM. Il convient de mentionner également Monsieur Jean-Martin Folz, président du Directoire PSA jusqu'en 2007, son soutien au projet n'ayant jamais démérité.
Bruno Sobezyk-Molina, le 19 décembre 2012

Aucun commentaire:

Publier un commentaire